Traitement d'air d'un service hospitalier

Optimiser le traitement d'air du service cardiologie d'un hôpital sans interrompre son activité

Entreprise & Activité

Centre hospitalier d'Angoulême (16) - Collectivité

Projet

Restructuration de l'ensemble du service de cardiologie : installation de traitement d'air de deux salles d'intervention ISO 7, maîtrise des surpressions, des températures et des niveaux de filtration (H14), climatisation des locaux techniques, réalisation des installations de ventilation double flux de l'ensemble des chambres et remplacement des installations de plomberie sanitaire dans l'ensemble des salles de bains. Remplacement des trappes de désenfumage dans la circulation du service.

Challenge

Intervenir sur les installations sans interrompre le fonctionnement du service (phasage par zone de travaux, réalisation de la salle d'intervention n°1 en maintenant la salle n°2 en fonctionnement dans le respect des règles d'hygiène).

Assurer un niveau de filtration respectant les normes d'une salle ISO 7 (filtration terminale H14) avec qualification de la salle par un organisme agréé.

Adapter les réseaux de ventilation pour optimiser la diffusion de l'air dans la salle d'intervention.

Production d'eau glacée
Salle d'intervention de cardiologie n°1
Centrales de traitement d'air
Salle d'intervention de cardiologie n°2

Bénéfices

  • Fonctionnement du service préservé : maintien de l'outil médical (unique sur le département de la Charente) et minimisation de l'impact de la rentabilité du service et du centre hospitalier
  • Performances améliorées : régulation, diffusion et niveaux de filtration
  • Sécurisation de l'installation grâce à la redondance des groupes d'eau glacée
  • Confort des occupants : remise à neuf des salles de bain des chambres
  • Hygiène renforcée grâce aux nouveaux réseaux de ventilation double flux
  • Sécurité : remise en état du système de sécurité incendie (trappes de désenfumage de la circulation)
  • Économies d'énergie : récupération d'énergie pour préchauffer l'air neuf
  • Économies financières : diminution de la consommation d'électricité grâce à la performance des centrales de traitement d'air et à la récupération de chaleur

Solutions techniques

  • Réalisation du traitement d'air des salles avec deux centrales de traitement d'air indépendantes
  • Mise en place d'un échangeur double flux pour récupérer l'énergie sur l'air extrait afin de prétraiter l'air neuf
  • Création d'un réseau d'eau glacée pour alimenter les centrales de traitement d'air et les cassettes de climatisation des locaux techniques
  • Mise en place de deux groupes d'eau glacée (dont un en secours) pour l'ensemble des appareils (centrales de traitement d'air et cassettes eau glacée)